Vision

Manifesto

"Créer ici le droit de demain"

Le droit et le monde évoluent. Il est temps que les cabinets d’avocats s’adaptent !

 

L’avocat de demain doit être créatif.

Capable de fournir un conseil intégrant les enjeux juridiques, mais également technologiques et économiques de ses clients. A son tour, l’avocat doit devenir innovant et offrir une nouvelle expérience du droit.

Comment ? En étant pragmatique. En réalisant des recherches approdondies, mais en fournissant des réponses opérationnelles. En affirmant la fonction essentielle de notre métier, à savoir être un stratège, un partenaire indépendant, une personne de confiance, prêt à aller au combat lorsqu’il le faut, et à délivrer une proposition sur-mesure.

À l’image d’un Rubik’s Cube

L’avocat doit ainsi devenir un « cube » aux multiples facettes, qui s’adapte au contexte pour apporter la brique manquante au casse-tête de ses interlocuteurs.

L’avocat doit aussi apprendre à être un « cube » qui s’imbrique, collabore et travaille avec d’autres « cubes », à savoir d’autres expertises : des développeurs, des designers, des data scientists, des experts de la crypto, du marketing, de la finance, de la communication de crise… pour composer avec eux une solution personnalisée. 

Chaque projet nécessite désormais d’assembler des compétences complémentaires, afin d’afficher la couleur voulue, en fonction du problème à résoudre. L’avocat doit donc cultiver une approche pluridisciplinaire, se former et apprendre à travailler en réseau avec les autres cubes.

Cette approche réinvente la relation client : en s’intégrant au sein d’équipes existantes ou en intervenant avec son propre réseau d’experts (professeurs de droit agrégé, consultants en sécurité de l’information, codeurs, etc.), l’avocat « électron libre » délivre des réponses pragmatiques, offrant davantage de flexibilité dans l’organisation du travail, sans coûts fixes exorbitants. L’avocat sera alors de son temps !

Entrepreneur dans l’âme, notre cabinet entend relever ce défi !

Défricheur, spécialiste de la régulation des innovations (intelligence artificielle, blockchain, data, deep tech, plateformes, marketplace) mais également de la défense des libertés individuelles (contentieux, pénal, médiation), notre objectif est de partir à la découverte des dossiers qui n’ont pas de précédents pour formuler des solutions inédites.

La peinture sur notre site représente notre approche du métier. Nous souhaitons être des avocats créatifs. Des défricheurs qui explorent les nouveaux enjeux des technologies et du cyberespace. De l’IA au NFT, du chiffrement à la défense des libertés individuelles.

Naviguons ensemble sur ces nouveaux terrains d’aventure. Avec vous, nous créerons ici le droit de demain.

→ Voir toutes les expertises

 

Coup Data

Coup Data
Coup Data

COUP DATA

« Coup Data » est un terme inventé par Adrien Basdevant pour décrire comment les données, les algorithmes qui les traitent et les plateformes qui les concentrent ont pris une importance considérable dans nos vies et nos économies, au point d’entrer en concurrence avec le pouvoir traditionnel des États et d’influencer le choix de leurs citoyens.

L’objectif de la plateforme www.coupdata.fr est ainsi de :

  1. promouvoir la vision européenne du numérique en mettant en avant une nouvelle génération de défricheurs ;
  2. proposer des recommandations de politique publique ;
  3. répondre à des questions opérationnelles que se posent des entrepreneurs ; et
  4. défendre les libertés individuelles à l’ère du numérique.

Les contenus sont dédiés à un spécialiste ("3 Questions To..."), à une analyse du monde à travers le prisme des données ("Kaléidoscope") ou à des conseils pour les entrepreneurs sur les enjeux juridiques ("Kit de Survie").

Parmi les personnes interrogées, on retrouve des experts du numérique et de la tech, tels qu’Axelle Lemaire (ancienne Secrétaire d’Etat au numérique), Sébastien Soriano (président de l’ARCEP), Aurélie Jean (PhD en informatique et entrepreneur), et d’autres...

→ Visiter CoupData